Quel est l’impact du mentorat sur la carrière d’un freelance ?

Le mentorat pour freelances est une forme d’accompagnement professionnel de plus en plus populaire. En effet, avec l’état actuel du monde professionnel et les découvertes technologiques, de nombreux jeunes préfèrent avoir une carrière libre de certaines contraintes. En principe, le mentorat consiste à mettre en relation un mentor, une personne expérimentée, et un mentee qui souhaite apprendre ou se perfectionner dans ce domaine. Mais quel est l’impact réel de ce système sur la carrière du mentee ? Bénéficie-t-il d’avantages uniques ? 

Les avantages du mentorat

En tant que mentee, le premier besoin, c’est de trouver un mentor efficace, et dans le cas présent, il peut être utile de voir le site https://matricefreelance.fr/. En fait, avoir recours au service d’un professionnel en mentorat pour freelances peut apporter de nombreux avantages aux freelances. De prime abord, le mentee apprend de l’expérience du mentor professionnel. 

Avez-vous vu cela : Comment le storytelling peut aider votre entreprise à se différencier ?

Ce dernier peut partager les connaissances, conseils, astuces, bonnes pratiques et erreurs qu’il a eu à faire le long de sa carrière. Un bon moyen de permettre au nouveau freelance de se lancer dans le domaine plus sereinement et d’éviter les écueils. Le mentor professionnel, de toutes ses années d’expériences, possède généralement un réseau professionnel fourni. 

Il pourra donc en faire bénéficier son apprenant et ce dernier n’attendra pas des années avant de bénéficier des bienfaits d’un bon réseau. Le point le plus intéressant, c’est que le plus expérimenté peut décider de mettre en contact son mentee avec des personnes ressources spécifiques du domaine. Il faut préciser que c’est en vue d’atteindre un objectif donné. 

Sujet a lire : Trouver la formation par excellence à Châtellerault grâce à des outils en ligne

De nombreux jeunes souffrent du syndrome de l’imposteur au début de leur carrière de freelance. Dans ce contexte, un mentor professionnel est la personne la mieux placée pour renforcer leur confiance en soi et les maintenir sur une bonne lancée. 

Quelques étapes pour trouver un mentor

Trouver un mentor n’est pas toujours facile. Il y a tellement d’offres en ce sens que les nouveaux freelancers peuvent se sentir perdus. Cependant, avec certaines précautions, n’importe quelle personne peut trouver celui qu’il lui faut. 

Pour un nouveau freelancer, il est essentiel de déterminer ses besoins et ses attentes. À cet effet, il doit  réfléchir à ce qu’il aimerait apprendre, à ce qu’il veut améliorer et à l’étape qu’il veut atteindre. Avec ces données, il pourra définir le profil du mentor idéal, en termes de compétences, d’expérience, de personnalité, de disponibilité, etc.

Une fois le processus déclenché et le profil du mentor idéal déterminé, le freelancer pourra se mettre à la recherche de mentor potentiels. La meilleure solution en ce sens, c’est de prendre des renseignements sur les personnes qui pourraient correspondre à ce profil. Il pourra ensuite les contacter afin de se faire une idée plus complète de leur méthode de travail. 

Les qualités d’un bon mentor

Un bon mentor fait toute la différence pour une personne qui vient de se lancer dans une carrière solo. Le bon mentor est surtout la personne qui possède certaines qualités essentielles pour accompagner efficacement un mentee : 

  • l’expertise : un bon mentor doit connaître son domaine pour pouvoir être un phare pour ses apprenants ; 
  • la pédagogie adéquate : être un mentor nécessite une approche d’apprentissage unique. En fait, chaque mentee est différente. Il faut donc avoir les outils nécessaires pour leur faire prendre conscience de leur talent et lacune ;
  • l’écoute : le leader professionnel doit avoir assez d’écoute pour  prêter attention aux paroles, aux émotions, aux attentes, aux difficultés, etc. du mentee. Il s’agit aussi de poser des questions, de reformuler, de synthétiser, etc.

Les compétences essentielles à développer pour une carrière de freelance

Pour réussir en freelance, il ne suffit pas d’avoir des compétences techniques, il faut aussi avoir des compétences transversales. Ces dernières sont véritablement utiles dans tous les domaines et dans toutes les situations. Comme compétences à obtenir pour une bonne carrière de freelancing, il y a : 

  • la gestion du temps : un freelancer doit pouvoir planifier son travail, respecter les délais, prioriser les tâches, s’organiser, etc.
  • la gestion de projet : le but est de savoir définir les objectifs, les ressources, les étapes, les livrables, les indicateurs, etc. d’un projet. Il s’agit aussi de savoir coordonner les acteurs, les actions, les risques, les changements, etc.
  • la gestion financière : en freelancing, il faut fixer des tarifs concurrentiels et gérer sa comptabilité pour une bonne carrière;
  • la communication : un professionnel qui évolue sans agence doit pouvoir s’exprimer, écouter, écrire, présenter, argumenter, et convaincre de potentiels clients. 

Les stratégies à adopter pour un mentorat réussi

Pour que le mentorat pour freelances soit bénéfique pour les deux parties, il faut adopter certaines stratégies. Dès le début, les deux parties doivent définir les modalités de leur contrat. Il s’agit là pour eux de se comprendre sur les engagements des deux côtés. Cela leur permet de commencer une relation basée sur de la confiance.

Quelques ressources supplémentaires 

Pour faire une belle expérience du mentorat, il faut connaître quelques informations essentielles à l’activité. Dans le cas d’espèce, il est recommandé de faire des recherches sur les sites vitrines professionnels des entreprises de mentorat pour freelances. Ces derniers partagent généralement de très bonnes astuces sur le sujet.